Image Entreprise : quels moyens pour financer votre développement ?

Entreprise : quels moyens pour financer votre développement ?


Entreprise : quels moyens pour financer votre développement ?

Le fait que les ressources financières soient importantes pour une entreprise est une évidence. L'argent est tout pour une entreprise et cette dernière doit être capable de lever des fonds pour acquérir des biens et des services. Voici un petit guide sur les différents moyens de financer les activités d'une entreprise.

Le prêt bancaire

L'un des moyens les plus utilisés par les entreprises consiste à contracter un prêt auprès d'une banque. C'est l'option la plus simple pour les PME. Certes, il existe d'autres stratégies de financement beaucoup plus performantes que le crédit bancaire, mais ces solutions sont plus complexes et plus risquées pour une entreprise de taille moyenne.

Le crédit bancaire correspond à une somme qu'une banque octroie à une organisation qui a besoin de lever des fonds pour financer ses projets. La somme en question doit être remboursée par l'entreprise sur une période plus ou moins longue fixée à l'avance. Le remboursement est soumis au paiement d'un intérêt fixe ou variable.

Afin de garantir un éventuel défaut de paiement, la banque exige généralement le dépôt d'une garantie. Il s'agit généralement de biens immobiliers. Depuis la crise de 2008, les établissements financiers sont réticents à accorder des prêts. Heureusement, il y a d'autres possibilités qui permettent de développer les activités d'une organisation.

Les obligations

Ce sont en réalité des titres émis par une entreprise pour demander de l'argent à d'autres entreprises ou à des investisseurs. En fait, une obligation est comme un prêt bancaire. Seulement ici, ce sont les personnes physiques et d'autres sociétés qui donnent de l'argent. Elle constitue donc une levée de fonds à grande échelle.

Cependant, il existe une contrepartie. En effet, l'argent prêté par les investisseurs est soumis à un taux fixé généralement dès le départ. C'est ce taux qu'on appelle un coupon. Ce dernier est la somme qui est liée à ce taux d'intérêt. Ainsi, l'entreprise qui a émis les obligations est tenue de verser cette somme aux investisseurs sur une certaine période. À la fin de la période, les investisseurs reçoivent la somme qu'ils ont prêtée au début.

Cette option est très appréciée par les entreprises et les investisseurs, car il est possible de négocier une obligation. En effet, avant le terme de la période de crédit, un investisseur peut se retirer et vendre ses titres de créances et son coupon à un autre investisseur. Cette facilité accordée aux investisseurs profite également à l'entreprise qui a émis les obligations.

Une entreprise peut donc émettre des obligations ou en acquérir pour financer son développement. Dans les deux cas, tout le monde est gagnant.

Comment émettre des obligations ?

Pour une entreprise, il n'est pas complexe d'émettre des obligations sur le marché. Toute entreprise ayant le statut de SA ou SAS et qui exerce depuis au moins 24 mois peut émettre des obligations.

Comme la plupart mécanismes d'investissement, les obligations sont également soumises au risque de défaut de paiement. Heureusement, pour limiter ce risque, il existe des structures dont Sunny AM qui est chargé de diversifier le portefeuille de leur clientèle (investisseurs), afin de leur garantir un retour sur placement sûr. Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.sunny-am.expert

Ces sociétés comme Sunny AM, sont capables de vous proposer d'autres services, telles que le dépôt de votre trésorerie, afin qu'elle soit fructifiée.