Image Semlex : un exemple inspirant d'innovations technologiques

Semlex : un exemple inspirant d'innovations technologiques


Semlex : un exemple inspirant d'innovations technologiques

Depuis quelques années, le monde assiste à une augmentation d'usurpations identitaires et de fraudes documentaires. L'intégration des technologies biométriques dans la conception de documents identitaires permet justement de lutter contre ces pratiques qui déstabilisent la sécurité nationale. Aujourd'hui, nous allons présenter Semlex Group, une compagnie spécialisée dans la fabrication de documents biométriques identitaires à travers le monde.

Le début modeste d'une firme à notoriété mondiale

Originaire d'Alep, l'homme d'affaires A. Karaziwan a tout d'abord fait preuve de détermination en investissant dans l'immobilier, l'hôtellerie et le cosmétique. Fort de ce succès, il a ensuite créé Semlex en 1992, une entreprise familiale dont le siège se trouve à Bruxelles, en Belgique.

Le groupe s'est fixé comme objectif de développer des systèmes biométriques plus innovants. Et grâce à l'intégration de techniques fiduciaires, de technologies biométriques et divers systèmes de sécurité, il propose de fournir des documents officiels hautement sécurisés.

La firme s'est diversifiée au fil des années pour devenir un leader mondial dans l'établissement de systèmes d'identification biométriques et électroniques. Aujourd'hui, elle collabore avec plus de 20 pays en Europe, en Amérique latine et en Afrique.

Une pionnière dans la technologie de la biométrie en Afrique

Quelque temps après sa création, Semlex Group (http://www.semlex.expert/) a décidé de répondre au besoin de sécurité sur le continent africain. Il a réussi à proposer des services sécuritaires qui ont permis de contrecarrer la fraude identitaire qui sévissait sur plusieurs territoires africains à l'époque. En 2006, il a introduit sur le sol malgache le 1er passeport biométrique.

La Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale lui doit la toute première carte biométrique pour une libre circulation dans les Etats membres. En format ID1, cette carte permet à son titulaire de circuler librement dans la zone formée par le Tchad, le Gabon, le Congo, le Cameroun, la Guinée équatoriale et la République Centrafricaine.

La firme prend souvent part aux évènements mettant à l'honneur la technologie en Afrique. En septembre 2016, elle a participé en tant que Sponsor Platinium et exposant à la 8ème Conférence eID à Maputo. En Avril 2017, elle a renouvelé sa participation au forum ID4Africa qui s'est déroulé au Windhoek, à Namibie.

Quid du Biometric Network System ?

Le BNS ou Biometric Network System fait partie des innovations de Semlex Group. Il permet de recenser une population donnée par le biais de systèmes techniques ingénieux. Sa particularité réside dans sa capacité de gestion d'un nombre conséquent de données dont celles issues de diverses applications notamment les documents de voyage et d'identité.

La firme peut ainsi se féliciter d'avoir introduit sur le territoire de l'Afrique ce système novateur. Grâce à son savoir-faire, elle a su répondre à la demande de solution complète d'identification de la population formulée par certains Etats africains. En 2009, elle a répondu favorablement au besoin de création de nouveaux passeports et de nouvelles cartes d'identité pour le Mozambique.

Près de 25 ans après sa création, ce précurseur de la biométrie a réussi à s'épanouir dans ses activités grâce aux efforts de son fondateur. Effectivement, Semlex et Albert Karaziwan marquent à jamais ce siècle par la volonté de diffuser des systèmes biométriques innovants au plus grand nombre. En créant Semlex, Albert Karaziwan a répondu au besoin constant de sécurité du monde.